Le 27 avril 2024, a eu lieu la quatrième édition consécutive de la Fête de la Nature, organisée par l’ONG TAMAEE, sur la plage de PK10 dans la commune de Sèmè. Cet évènement, visant à enrichir notre communauté, thématisé autour des divinités Vodoun, a permis de mettre en lumière le mélange entre culture endogène et la protection de l’environnement. 

Aux côtés de nos partenaires financiers et logistiques  et aux 100 bénévoles engagés pour l’environnement de TAMAEE, nous avons pu offrir cette expérience empreinte de joie et de découvertes culturelles à près de 350 personnes.

Notre objectif était, au travers des différentes activités organisées lors de cette fête, de faire comprendre aux personnes venues, l’importance cruciale de protéger notre environnement et in fine, de prendre soin de notre planète, afin de garantir un futur meilleur pour tous. Cette protection s’inscrit dans la culture endogène béninoise, où les divinités Vodoun incarnent la représentation de chaque élément qui est à protéger : l’eau, la terre, le feu et l’air.

De multiples animations ont eu lieu lors de cette soirée : animation folklorique par les femmes de la communauté, discours de sensibilisation sur la gestion des déchets par la SGDS, 5 stands de jeux autour des 5 divinités Vodoun, intervention d’un Egougoun, danses locales, concerts de musique, plantation symbolique d’un colatier par 5 enfants représentants les 5 divinités, accompagné des deux représentants des eaux et forêts et le secrétaire de la mairie de Sèmè, ainsi qu’un défilé de mode avec des articles recyclés fabriqués par les femmes de la communauté de PK10. Ceci nous a permis de transmettre notre message aux des participants, en particulier des enfants, qui sont l’espoir de demain.

Plus concrètement, nous avons réalisé dans le cadre de ce défilé, plus de 35 tenues complètes pour nos mannequins, 298 articles : sacs et accessoires, grâce au recyclage des 35 bâches Vodoundays. Le but étant de permettre une production grâce à des matériaux accessibles et respectueux de notre environnement.

De plus, les diverses autres activités de l’évènement, notamment l’emploi de personnes pour la restauration, réparties en 6 stands différents ou encore le stand de vente des articles produits par les femmes de la communauté de PK10 employées par TAMAEE, ont permis la contribution à une économie locale, constituant un autre objectif auquel TAMAEE souhaitait contribuer. 

Ainsi, nous espérons que cette édition s’inscrit dans le prolongement d’une longue série d’autres éditions réussies pour les prochaines années. Nous sommes impatients de continuer à faire grandir cet évènement et de multiplier les occasions de mettre en avant notre environnement et notre culture.

A propos de TAMAEE

Vestibulum ac diam sit amet quam vehicula elementum sed sit amet dui. Donec rutrum congue leo eget malesuada vestibulum.

Agir maintenant

Leave A Comment

Découvrez aussi